TOP

La biométrie est de plus en plus utilisée pour sécuriser les accès : nous ouvrons les portes grâce à des badges d’accès, mais également grâce à nos empreintes digitales ou la paume de notre main dans des environnements haute sécurité.

La biométrie au service de la commodité

Pour les personnes qui utilisent votre bâtiment, la biométrie peut offrir une meilleure expérience d’utilisation qu’un badge d’accès. Le simple fait de pouvoir entrer dans votre bâtiment en scannant votre main ou votre visage rend le contrôle d’accès plus pratique que jamais.

Aujourd’hui, la biométrie est utilisée à la fois pour l’identification et la vérification, parfois même pour les deux en même temps.

La biométrie pour renforcer la sécurité

Lorsque vous avez besoin d’un niveau de sécurité plus élevé, nécessitant une ou plusieurs étapes de vérification après une identification, vous pouvez opter pour la vérification multifactorielle.

Utiliser la biométrie comme étape supplémentaire dans votre processus, après la présentation d’un badge par exemple, est un moyen pratique de renforcer votre niveau de sécurité.

C’est également une méthode plus sûre que d’utiliser un code PIN comme étape de vérification, car celui-ci peut être transmis à d’autres personnes. Selon le niveau de sécurité ou de commodité requis, vous pouvez utiliser les applications d’identification et de vérification en parallèle ou en superposition. Aujourd’hui, il est de plus en plus courant d’utiliser les deux.

Domaines de préoccupation

L’utilisation de la technologie biométrique peut cependant poser quelques inconvénients. En effet, les utilisateurs doivent être physiquement présents lors de l’enregistrement de leurs caractéristiques biométriques dans le système, ce qui est moins convivial. Avec un badge d’accès ou un code confidentiel, il est possible de faire l’enregistrement en amont.

De plus, la biométrie est souvent plus lente dans la pratique. Si un grand nombre de personnes doit accéder à un endroit donné dans un certain délai, l’utilisation de la biométrie n’est pas recommandée. Les badges d’accès sont une meilleure alternative car le système reconnaît et traite les personnes plus rapidement, ce qui évite la formation d’une file d’attente à l’entrée.

La sécurité des données stockées est également un sujet de préoccupation important du point de vue du RGPD. En cas de vol d’un badge d’accès, vous pouvez le remplacer en quelques clics seulement. Mais que faire en cas de copie d’une empreinte digitale ?

Biometrics finger

Choix du contrôle d’accès biométrique : ce qu’il faut prendre en compte

Intégration

Le secteur de la biométrie et les marchés des systèmes de contrôle d’accès sont en pleine croissance. Il est primordial pour un système de contrôle d’accès d’être basé sur des normes ouvertes, afin de pouvoir intégrer facilement d’autres systèmes et solutions.

Les intégrations entre les dispositifs biométriques et les systèmes de contrôle d’accès vous permettent d’ajouter la biométrie à votre solution actuelle comme si elle faisait partie intégrante de votre système.

Vous avez ainsi l’entière liberté de choisir le type d’identification et/ou de vérification en fonction du profil de risque de votre organisation.

Stockage des données

Il existe un large éventail de technologies biométriques, chacune ayant ses avantages et ses inconvénients. L’utilisation de la biométrie est stratégique lorsqu’elle offre une valeur ajoutée.

Il est crucial de choisir un système de contrôle d’accès vous permettant de stocker les données biométriques de manière sécurisée et chiffrée. Après tout, vous pouvez délivrer un badge d’accès de remplacement mais vous ne pouvez pas remplacer un doigt !

En savoir plus sur les possibilités offertes par AEOS et la biométrie.

Téléchargez nos Informations sur l’intégration des systèmes biométriques ci-dessous