TOP

Que faire si votre système de contrôle d’accès physique est obsolète ?

Ainsi, votre système de contrôle d’accès physique est obsolète ou ne répond plus à vos besoins ? Quelles étapes suivre pour choisir un système de remplacement ? Et quels éléments prendre en compte pour garantir une migration simple et réussie ?

 

Collaborez étroitement avec les autres services

La première étape, qui s’avère cruciale, consiste à consulter les personnes compétentes en interne pour connaître leurs souhaits et leurs besoins en matière de contrôle d’accès physique. Il s’agit par exemple des services IT, RH et de gestion des installations, ainsi que de votre équipe de sécurité. Voyons ceci un peu plus en détail.

 

  • SERVICE INFORMATIQUE

Parce que les systèmes de contrôle d’accès physique avancés d’aujourd’hui sont basés sur un logiciel et s’exécutent sur votre réseau IP, il est primordial d’impliquer votre équipe IT dans la planification et la prise de décisions. Elle pourra vous aider à limiter le risque que votre système soit compromis, en particulier par des cybermenaces, tout en protégeant son réseau informatique dans sa globalité et les autres systèmes qui y sont connectés.

 

  • RH

Si votre système de contrôle d’accès s’intègre facilement à votre base de données RH, il offre différents moyens d’améliorer la sécurité et l’efficacité. Par exemple, les autorisations peuvent être automatiquement mises à jour dans le cas d’un changement de poste. Et il n’est pas nécessaire de saisir les données séparément dans votre système de contrôle d’accès, ce qui évite toute perte de temps et réduit le risque d’erreurs. Votre équipe RH peut également vous aider à protéger la confidentialité des données des employés.

 

  • Gestion des installations

Il est important d’accorder la valeur qu’elles méritent aux différentes équipes, notamment celle chargée de la gestion des installations. Elles peuvent, par exemple, vous indiquer le type de données de contrôle d’accès et d’intégrations qui les aideraient à gérer vos bâtiments efficacement et de manière sécurisée.

 

D’autres personnes concernées ?

Pensez également à consulter d’autres services, tels que votre équipe juridique. Elle peut vous aider à mieux comprendre le nombre croissant de règlementations et de lois auxquelles les entreprises sont soumises. Ainsi, vous pouvez choisir un système de contrôle d’accès qui répond à ces obligations de même qu’à vos propres stratégies de sécurité.

 

Choisissez des partenaires externes expérimentés

En plus de collaborer avec les bonnes personnes en interne, vous devez choisir les bons partenaires externes. Investir dans un nouveau système de contrôle d’accès est une opportunité de clarifier à nouveau ou d’établir vos objectifs, priorités et exigences. C’est une opportunité de pouvoir améliorer considérablement la sécurité, tout en apportant une importante valeur ajoutée.

Pour ce qui est de choisir, concevoir, développer et exploiter un nouveau système, un consultant en sécurité peut offrir des connaissances et une expérience considérables, ainsi qu’un point de vue impartial. Il est important, par exemple, que la conception de votre nouveau système soit basée sur des problèmes de sécurité actuels et futurs ainsi que sur l’évolution de vos besoins ; il ne doit pas se limiter aux fonctionnalités de votre système existant. Un consultant peut également vous aider à savoir comment votre matériel existant peut être réutilisé ou remplacé.

Votre choix du fournisseur est également crucial. Vérifiez que sa vision du marché est neutre et qu’il peut vous fournir une plateforme ouverte offrant la conception et les intégrations que vous recherchez.

 

Ayez recours à un processus d’achat béton

Dans l’idéal, il est préférable d’éviter un processus d’appel d’offres chronophage, du moins si cela est possible. Mais si vous effectuez un appel d’offres pour trouver des fournisseurs potentiels, il est important d’être aussi spécifique que possible. Cela vous permettra de les comparer et d’évaluer en quoi chacun d’eux répond à vos problèmes et exigences.

Votre appel d’offres doit expliquer vos objectifs métier et clairement documenter vos exigences basées sur la performance. Et votre processus d’achat doit intégrer plusieurs étapes, notamment la présélection des intégrateurs, afin d’affiner vos choix de manière méthodique.

Comment garantir une migration fluide vers un nouveau système de contrôle d’accès ?

Lorsque vous avez choisi un nouveau système et l’intégrateur qui l’installera, vous devez penser à la meilleure approche pour effectuer ce changement. Si vous avez attentivement choisi votre intégrateur, il aura une expérience et une connaissance du système suffisamment approfondies pour vous conseiller au mieux, mais voici certains éléments clés à prendre en compte.

 

  • Migration des données

Pour migrer correctement vos données vers un nouveau système de contrôle d’accès, il est essentiel d’effectuer une analyse et une préparation appropriées, avec lesquelles un partenaire d’installation expérimenté peut vous aider. Ne manquez pas l’opportunité de nettoyer et rationaliser vos données et de créer une source de vérité unique vers votre nouveau système de contrôle d’accès : celle-ci devra également permettre de réduire le travail nécessaire.

 

  • Éviter les temps d’arrêt des systèmes

Les prestataires qualifiés peuvent créer et configurer votre système en amont. Ils peuvent le tester et le valider hors site, ce qui réduit le temps passé sur site et les interruptions de votre activité. Un système de contrôle d’accès moderne de qualité peut même s’exécuter parallèlement à votre système existant, afin que le changement puisse se faire lentement sans temps d’arrêt.

 

  • Réutilisation du matériel et de l’infrastructure

Migrer vers un nouveau système de contrôle d’accès ne signifie pas remplacer tout votre matériel, câblage et systèmes associés. Si vous effectuez le bon choix, vous pourriez être en mesure de conserver bon nombre de vos investissements existants, même si ce n’est qu’à court terme, afin de réduire les perturbations et d’étaler les dépenses.

 

  • Intégration du contrôle d’accès à d’autres systèmes

Si vous choisissez un système de contrôle d’accès physique, il doit pouvoir s’intégrer à un large éventail d’autres systèmes, comme la gestion des visiteurs et la vidéo surveillance. Cependant, avant la migration, il est important de vérifier auprès de votre intégrateur qu’il existe des intégrations certifiées et testées disponibles pour votre nouveau système.

 

  • À l’épreuve du temps

Comment pouvez-vous être sûr que votre nouveau système ne deviendra pas lui-même rapidement obsolète ? Lorsque vous choisissez un système de contrôle d’accès tourné vers le futur et évolutif, comme AEOS, cela ne devait pas poser de problème. AEOS n’a pas de fin de vie parce qu’il s’agit d’un système basé sur un logiciel, et que ce logiciel pour les contrôleurs et les applications est régulièrement mis à jour et tourné vers le futur.

 

Vous ne savez pas si votre système est en fin de vie ? Lisez la partie 1, qui explique comment savoir si votre système de contrôle d’accès physique est obsolète.

Êtes-vous confronté à la tâche de migrer vers un nouveau système de contrôle d’accès ?

Vous souhaitez en savoir plus sur la migration vers un nouveau système de contrôle d’accès ? Téléchargez notre livre blanc sur les 3 raisons de migrer vers un nouveau système de contrôle d’accès qui comprend un Plan en 10 étapes pour une migration transparente.

Téléchargez notre livre blanc pour en savoir plus.